Manger dans les meilleurs restos de NY pour pas cher!

Connaissez vous la NYC Restaurant Week ?

Il s’agit d’une opération prenant vie deux fois par an (une fois en hiver et une autre en été) qui vous permet d’aller dîner ou déjeuner dans les meilleurs restaurants de New York à prix réduits ! Cet été, l’évènement commence le 24 Juillet pour se terminer le 18 Août.

Credits: Asiate
Credits: Asiate

Il y a plusieurs centaines de restaurants participants à l’opération et ce sur tout New York.

Evidemment, nous vous encourageons à faire des réservations pour ne pas être déçu, certains lieux sont très prisés durant la période.

Combien ça coûte ?

Il s’agit d’un véritable bon plan car les prix sont fixes. En Général, vous aurez droit à un menu complet pour $29/pers. (déjeuner) et $42/pers. (dîner)

Ce n’est pas donné à toutes les bourses, mais dites-vous que vous allez pouvoir manger dans des restaurants qui ne seraient peut-être pas en rapport avec votre porte-feuille. Ces prix sont vraiment imbattables!

NB : Les taxes et le pourboire ne sont pas inclus.

Il y a 33 nouveaux restaurants participants à cette opération cette année, parmis eux The Best of the Bests : Benjamin Steakhouse Prime, Bob’s Steak & Chop House, Boucherie, Bâtard, Cut by Wolfgang Puck, Farmer & The Fish, Feast, Fifty Restaurant, Flinders Lane, Fowler & Wells, Freds at Barneys New York–Downtown, The Gin Parlour, Haru Hell’s Kitchen, Jams, Lorenzo’s Restaurant, Bar & Cabaret, Lupulo, Meet the Meat, Mission Chinese Food, Nobu Downtown–Bar/Lounge, Ousia, Palm Tribeca, Philippe, Porsena, Rafele, The Ribbon, Rotisserie Georgette, Rouge Tomate Chelsea, Salvation Burger, Society Cafe, South Fin Grill, The Tuck Room, Untitled and Wallsé.

Focus sur Harlem

N’hésitez pas à faire un tour à Harlem où des restaurants cassent vraiment les prix et où vous aurez l’occasion d’essayer des cuisines dont vous n’avez pas toujours l’habitude. New York, c’est aussi l’aventure culinaire !

Credits: Red Rooster
Credits: Red Rooster

Si vous souhaitez faire une réservation, CLIQUEZ ICI

Salvatore

A la découverte des Hamptons

Si vous appréciez le contraste entre le nouveau et l’ancien, vous aimerez Long Island. Il s’agit d’une île du nord-est des États-Unis, s’étendant au large des côtes de l’État du Connecticut jusqu’au sud vers l’embouchure de l’Hudson sur laquelle est bâtie la ville de New York. Long Island est connue pour être le théâtre d’un vrai melting pot ambulant. En effet ici, les vieilles bicoques côtoient les derniers clubs à la mode de New York, les jeunes et les moins jeunes se partagent la plage en toute harmonie.

Les Hamptons, le petit paradis de Long Island

Un peu d’Histoire…Il s’agit au départ d’une simple portion de l’île où la nature vierge et les pêcheurs étaient immortalisés sous le pinceau de quelques peintres, les Hamptons sont rapidement devenus une destination huppée et dynamique.

Credits: nytimes
Credits: nytimes

Dès le début des années 1970, ce lieu paradisiaque devient le nouvel endroit à la mode pour les célébrités en tout genre, et la région voit aujourd’hui défiler l’élite américaine et les stars du monde entier, qui viennent se ressourcer sous la brise marine de Mai à Septembre. (Comme Sarah Jessica Parker et son époux, l’acteur Matthew Broderick)

credits:people.com
credits:people.com

L’excursion avec Harlem Spirituals

N’hésitez pas à visiter les Hamptons avec notre agence, nous proposons une excursion sur une journée qui vous permettra de découvrir cet endroit magique dont tout le monde parle.

Credits:nytimes.
Credits:nytimes.

Arrêtez-vous à Riverhead pour un petit déjeuner de campagne typique et chaleureux. Puis continuez vers l’est, où vous longerez Long Island Duck avant d’arriver à la célèbre ville de Southhampton où des célébrités telles que Jerry Seinfeld, Paris Hilton, David Letterman ou encore Steven Spielberg ont élu domicile.

Commencez votre visite par une promenade dans la très pittoresque rue principale avant de vous diriger vers le quartier historique et le port. Sur le chemin vous pourrez apercevoir les demeures des riches et célèbres. Vous continuerez ensuite vers Sag Harbor, une autre petite ville pittoresque au charme suranné offrant à ses visiteurs une atmosphère unique. Prenez le temps de faire le tour du port et d’admirer ses yachts, puis arrêtez-vous aux magasins d’antiquités ou dans les petites boutiques anciennes pour faire de bonnes affaires.

credits; harlemspirituals
credits: harlemspirituals

Après le déjeuner vous vous dirigerez vers l’Ouest, en direction des “Tanger Outlets”, un grand centre commercial rassemblant magasins d’usines de grandes marques à prix discount. En fin d’après-midi, reprenez tranquillement la route pour atteindre New York dans la soirée.

Si vous souhaitez réserver votre journée dans les Hamptons, CLIQUEZ ICI

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous écrire ou à venir directement dans notre agence située à quelques pas de Times Square (690 8th Ave #2, New York, NY 10036)

Salvatore

Où célébrer le 14 Juillet à New York?

Le 14 Juillet est une date importante et symbolique de notre Histoire. Même si beaucoup de Français vivent à New York (moi y compris) on n’oublie pas d’où l’on vient et on profite de cette journée pour célébrer les Gaulois que nous sommes avec fierté.

Credits: Nicole Stalinsky
Credits: Nicole Stalinsky

Sachez que si vous vous trouvez à New York cette semaine, de nombreux évènements vont avoir lieu tout au long de la semaine et bien entendu ce vendredi ! Que vous ayez envie de siroter un pastis ou vous empiffrer de macarons aux couleurs de notre drapeau, vous ne serez pas déçu.

Credits: nypost
Credits: nypost

Le Bastille Day Ball

Le 13 Juillet prochain à 18h00, le Committee of French Speaking Societies organisera le Bastille Day Ball au club 404 (sur la 10th Avenue à l’angle de la 33rd Street). Ce bal est très prisé car il existe depuis 1924 et surtout il est organisé sous le patronage de l’ambassadeur de France lui-même! Si vous voulez y participer, il faudra réserver vos billets à l’avance.

Manger à la Française

Du 3 au 16 juillet, la gastronomie de notre douce France est à l’honneur. Si vous vous rendez dans un restaurant Français, vous aurez de grandes chances que l’on vous propose un menu exceptionnel à prix fixe.

Que faire le 14 Juillet ?

Un tournoi de pétanque comme dans le soleil

Comme chaque année, le Café du soleil, localisé au 2723, Broadwway organise une partie de pétanque géante ! C’est l’occasion de se retrouver entre Français pour rigoler et partager des tapas et petits plats de notre meilleure cuisine.

Credits: deviantart
Credits: deviantart

Dégustation et Live Music

Le célébre restaurant Le District vous fera profiter des spécialités de la maison ainsi qu ‘une séléction de cocktails uniques, tout cela couronnés par un concert Jazz Live.

Dans la même optique, Tartinery, institution des tartines à New York organise un brunch Bastille Day avec des produits typiquement français. Ci dessous leurs 3 adresses :

  • Tartinery Nolita, 209 Mulberry Street New York
  • Tartinery The Plaza, 1 West 59th Street
  • Tartinery Hudson Eats, Brookfield Place, 225 Liberty Street

Faire une croisière pour s’évader

Credits: Harlem Spirituals
Credits: Harlem Spirituals

Si vous ne voulez pas nécessairement vous mélanger à la communauté Française car vous êtes venu à New York pour une réelle immersion loin de vos habitudes, je vous conseille de faire une croisière près de l’Hudson. C’est toujours un moment magique et inoubliable. Vous profiterez de vues exceptionnelles. Pour réserver un billet pour l’une de nos croisières via notre boutique en ligne, cliquez ICI

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à m’écrire sur Facebook.

A bientôt,

Salvatore

Quel est le meilleur transport de l’aéroport JFK à mon hôtel?

L’aéroport international John F. Kennedy – JFK est le plus « busy » de New York, il y a un nombre impressionnant de voyageurs qui empruntent ses couloirs et ses portes. C’est le dix-septième aéroport mondial, plus de 55 millions de passagers y ont transité en 2016 et c’est le premier aéroport américain quant au nombre de passagers pour les vols internationaux.

Pour rejoindre votre hôtel ou lieu d’hébergement depuis cet aéroport, plusieurs options s’offrent à vous, je vais tâcher de décrire aux mieux les différentes alternatives en vous présentant les avantages et inconvénients de sorte à ce que vous pouvez choisir la solution qui vous convient le mieux.

Credits: Harlem Spirituals
Credits: Harlem Spirituals

1) Le métro (The Train)

L’option la plus économique est de prendre le métro. Après l’atterrissage, le contrôle des frontières et bien entendu après avoir récupéré vos bagages il faut vous diriger vers les panneaux qui affichent AirTrain, il s’agit de la navette de l’aéroport.

Elle vous emmènera vers les bouches de métro les plus proches, en l’occurrence la station Jamaica (sur la ligne E) ou la station Howard Beach (sur la ligne A).

Credits: Harlem Spirituals
Credits: Wikimedia

Vous pouvez ressentir un peu de confusion mais surtout pas de panique, si vous vous rendez compte que vous vous êtes trompé d’itinéraire, vous pourrez toujours descendre et changer de direction à la station « Federal Circle » présente sur les 2 lignes (E et A).

Il y a des navettes AirTrain toutes les 7 minutes aux heures de pointe sinon toutes les 15 minutes lorsque c’est plus calme.

Que vous choisissez la station Jamaica (ligne E) ou la station Howard Beach (ligne A), le billet pour la navette Airtrain vous coûtera $5 par personne. Il y a des distributeurs automatiques mis à votre disposition à l’aéroport qui vous permettront de payer en carte bleue (visa) ou en espèces. En cas de besoin, n’hésitez pas à  demander de l’aide à un guichetier.

Après avoir pris la navette, vous arrivez enfin devant la bouche du métro, pour continuer votre parcours jusqu’à votre hôtel/logement, il vous faut acheter une carte de métro (metrocard). Le trajet unique en métro coûte $2,75.

La station Jamaica, pourra vous emmener vers 3 lignes de métros (E, J ou Z). La grande majorité d’entre vous opteront pour la ligne E qui dessert beaucoup d’arrêts sur Manhattan.

La station Howard Beach (ligne A) ne dessert que la ligne A, vous ne pourrez pas changer de ligne.

Conseil : vous pouvez télécharger l’application « NYC Subway » gratuitement sur votre téléphone portable, elle contient toutes les infos nécessaires ainsi qu’une carte de métro intégrée.

A New York, Il existe deux types de trains : les “locaux” qui vont s’arrêter sur chaque station de la ligne et les “express” qui s’arrêteront uniquement sur les grands axes de la ligne. Sur la carte de métro, vous pourrez voir des points blancs ou noirs pour repérer ces stations. Par exemple, un train express ne s’arrêtera que sur les points blancs de la ligne (principaux axes) alors qu’un train local s’arrêtera sur tous les points (blanc et noirs)

Le trajet jusqu’à Manhattan sera d’environ 1h15.

Avantages et inconvénients du métro:

  • Solution économique
  • Expérience typiquement New Yorkaise
  • Fatiguant après 8h de vol
  • Fastidieux si vous avez des bagages et que vous devez changer plusieurs fois de ligne de métro
  • Attente prolongée durant les heures de “peak”

2) le taxi jaune

A la sortie du terminal à l’aéroport, vous avez des panneaux « Ground Transportation » ou « Taxi », vous les suivez et là vous arriverez devant la file « officielle » des Yellow Cabs (taxis jaunes).

Credits: Wikimedia
Credits: Wikimedia

Le voyage de JFK à Manhattan vous coûtera entre $75 $ – et $105, en fonction du trafic sur la route.

Le prix se décompose de la sorte : Forfait de $52 + les frais liés aux tunnels, routes et les ponts doivent être payés par vos soins. Il faudra rajouter aussi 20% de pourboire.

Attention: Je vous déconseille fortement de prendre les voitures noires que l’on appelle Gypsy cabs, ce sont des escrocs, ils vont vous faire payer le triple d’un taxi classique.

Avantages et inconvénients du taxi jaune

  • Expérience typiquement New Yorkaise
  • Permet de voir les routes, les grattes ciels et la skyline de Manhattan
  • Bon rapport qualité prix
  • Certaines voitures n’ont pas d’air conditionné et en été c’est problématique 
  • L’attente qui peut être longue aux heures de pointe
  • Conducteur parfois désagréable

3) Les véhicules de collecte appelés « Shuffle »

Les minibus des entreprises « Super Shuttle » ou « Go Airlink NYC » sont régulièrement utilisés par les voyageurs, ces véhicules accommodent entre 8 et 12 personnes max.

Credits: Harlem Spirituals
Credits: Harlem Spirituals

Les prix vont de $22 à $25

Temps de trajet : entre 1h30 et 2h00 selon la destination

Avantages et inconvénients des véhicules de collecte:

  • Solution économique
  • Transport fiable
  • il est parfois difficile de contacter en direct la compagnie
  • Selon l’itinéraire, vous pouvez être le dernier à descendre du véhicule, donc préparez vous à être bien patient…et pas de pause autorisée.
  • Trajet bruyant (car beaucoup de passagers)
  • Sentiment de confinement

Si vous souhaitez réserver ce mode de transport via notre agence, CLIQUEZ ICI

4) Le Transport privé en berline ou espace

Nous vous offrons un transfert privé depuis l’aéroport vers votre hôtel ou appartement. Votre chauffeur portera un badge pour que vous puissiez le reconnaître et vous attendra sagement à l’aéroport.

Credits: Harlem Spitituals
Credits: Harlem Spirituals

Avantages et inconvénients des transferts privés:

  • Service VIP
  • Pas de stress
  • Permet de bénéficier des meilleures vues de la ville
  • Prix fixe connu à l’avance, pas des frais supplémentaires
  • Prix plus élevés que le taxi jaune ou le métro

Si vous souhaitez réserver dès à présent un transfert privé via notre agence, CLIQUEZ ICI

5) Le Transport privé en limousine

Commencez votre séjour à New York avec style ! Évitez les files d’attente et les arrêts fréquents et profitez d’un trajet confortable et luxueux en limousine de l’aéroport de JFK vers votre hôtel. Ce service est disponible 24h/24, 7j/7 et dessert tous les hôtels de Manhattan, de Brooklyn et du Queens !

Credits: Jeff Murphy
Credits: Jeff Murphy

Votre chauffeur portera un costume de couleur sombre, une cravate et aura une pancarte mentionnant votre nom ou le nom de votre groupe.

Avantages et inconvénients des transferts privés en limousine:

  • Un transfert confortable et luxueux 
  • Cela revient à $41/personne (peut transporter 6 personnes max)
  • Disponible 24h/24 et 7jours/7
  • Profitez d’un mini bar à bord

Si vous souhaitez réserver dès à présent un transfert privé en limousine via notre agence, CLIQUEZ ICI

vous avez  des questions, vous pouvez m’écrire sur Facebook ou venir nous voir sur place, nos bureaux sont à deux pas de Times Square!

Salvatore

Pourboires, commissions, taxes, comment bien dépenser son argent à New York?

Consommer ou acheter quelque chose est un acte totalement banal dans son pays. En effet, on a une bonne idée des prix pratiqués dans les magasins, de la proportion de TVA qui va s’appliquer selon qu’il s’agisse d’un bien alimentaire, d’équipement ou autre, bref on ne se pose plus de question mais qu’en est-il lorsque nous sommes à l’étranger? Et de surcroît lorsque nous devons composer avec une monnaie différente de la nôtre? Aussi comment fonctionnent les pourboires à New York? Quelles sont les commissions qui vont s’appliquer à moi vis à vis des banques?

Dans cet article je vais décortiquer tous ces points en évitant d’être trop ennuyeux 😉

Credits: Harlem Spirituals
Credits: Harlem Spirituals

Comment payer à New York?

A New York, on règle en US dollars! Alors si comme moi, vous saviez déjà cela, félicitations, c’est que vous avez bien retenu votre premier cours d’Economie en 6eme.

1$ correspond environ à 0,90€.

Les billets en circulation sont les billets d’$1, $2 (nouveau), $5, $10, $20 et $50 et $100. (Les commerçants peuvent parfois être rétissants à accepter les billets de $100)

Credits: businessinsider
Credits: businessinsider

Les pièces de monnaie en circulation sont: le quarter (25 centimes), le dime (10 centimes), le nickel (5 centimes) et enfin le penny (1 centime).

Généralement, les cartes bleues VISA ou MASTERCARD sont acceptées quasiment partout cependant certains commerçants n’acceptent pas l’American Express car cette société leur fait payer une commission. Le chèque bancaire français n’est pas accepté. D’ailleurs, avant de partir à New York, n’hésitez pas à aller rendre une petite visite à votre banquier pour être bien sûr que vos moyens de paiement soient adaptés pour votre voyage à l’étranger. Si vous n’avez pas le temps, posez lui la question par mail et n’oubliez pas de lui indiquer vos dates de séjour car si votre carte bleue n’a jamais été utilisée à l’étranger, leur système de sécurité peut croire que vous êtes victime d’une fraude et par consequent désactiver votre CB.

A New York, les retraits d’argent en espèces se font dans des distributeurs automatiques (appelés aussi ATM). Il y en a à l’intérieur et à l’extérieur des banques. Lors de vos retraits, je vous conseille d’opter pour “withdrawal from checking” (retrait sur compte courant). Selon votre banque et les partenariats qu’elle a mis en place avec les banques locales, il se peut que vous ayez des frais supplémentaires de $4 à $8 par retrait. De mémoire, BNP Paribas à un partenariat avec Bank Of America et Société Générale a une option “Jazz international” qui permet de payer moins de frais à l’étranger. Je pense que vous pouvez consulter les tarifications qui vous seront appliquées sur le site web de votre banque.

Combien apporter en espèces ?

Lorsque l’on part à l’étranger, il est très utile d’avoir un peu de liquide avec soi (imaginez une seconde que vous perdiez votre carte bleue en arrivant). Il faudrait que vous ayez au moins assez pour tenir quelques jours le temps de trouver une solution.

Pour être sûr de ce dont vous aurez besoin (en liquide) en arrivant à New York, je vous conseille de faire un rapide calcul des dépenses que vous prévoyez de faire (dans les premiers jours).

Si vous prenez un taxi en arrivant, cela vous coûtera entre $65 et $70. Je ne pense pas que vous aurez besoin de beaucoup d’argent à votre arrivée car votre hébergement est pour la plupart déjà payé.

IMPORTANT: S’il vous plaît, ne tombez pas dans le panneau des “taxis noirs” (taxis illégaux) qu’on appellent aussi “Gypsy Cabs.”

Leurs chauffeurs sont très doués pour faire la pêche aux touristes pour ne pas dire “bons pigeons” à qui, ils ne vont pas hésister à demander de $200 en fin de course!

Je vous conseille de patienter dans la file officielle des taxis jaunes (yellow cabs) où un agent de l’aéroport vous affectera une voiture, c’est l’une des solutions les plus sûres pour ne pas se faire arnaquer.

Pour une solution confort, n’hésitez pas à réserver votre transport de l’aéroport avec notre agence, CLIQUEZ ICI 

Credits: Harlem Spirituals
Credits: Harlem Spirituals

Concernant le change euros à dollars, votre banque n’offre pas forcément la solution la plus économique selon moi, car les commissions sont excessives.

2 conseils:

  • Il vaut mieux commander de l’argent en ligne et le retirer directement à l’aéroport. Certains bureaux de change proposent ce service.
  • Si vous avez du temps, faites le tour de 2 ou 3 bureaux de change près de chez vous, certains d’entre eux prèlèvent peu ou pas de commission.

Le service et les pourboires à New York

Sachez que le revenu d’un serveur/barman à New York est en dessous du smic. Il est donc obligatoire de donner un pourboire au personnel de l’industrie du service car plus 60% de leur salaire repose sur cet aspect. Il est d’usage de laisser entre 18% et 20% de l’addition en pourboire selon la qualité du service rendu.

Bon à savoir: Le pourboire est appélé “Gratuity” ou encore “Tips.”

Si vous êtes assis au bar ou à un comptoir, il est d’usage de laisser $1 ou $2 par boisson. Si vous êtes 6 personnes ou plus à une table, le serveur inclura automatiquement la “gratuity” de 20% à votre addition, c’est de coutume.

Les pourboires ne s’appliquent pas dans tous les lieux de restauration. En effet, si vous allez dans un fast food comme McDonalds ou encore Starbucks, la notion de service n’existe pas vraiment car personne ne va apporter votre commande jusqu’à votre table!

Credits: Liberation
Credits: Liberation

Dans les taxis, même chose, il est recommandé de laisser entre 15% et 20% de la note. Si vous payez en carte bleue, vous pourrez séléctionner les options affichées sur leur petit écran.

A New York, les prix affichés sont souvent hors taxes

Dans mes premiers jours à New York, lorsque je faisais mes courses, je calculais le prix de mon panier au fur et à mesure que celui-ci se remplissait puis arrivé en caisse, à chaque fois la même surprise, le montant que j’avais estimé augmentait d’environ 10%. C’est lorsque j’ai demandé à la caissière de m’expliquer qu’elle m’a indiqué qu’en effet, ici les prix affichés sont hors taxes!

Quelles sont les taxes de New York City pour les biens et services?

L’Etat de la ville de New York impose des taxes sur les services et la vente de biens sur son territoire. Au prix affiché, il faut rajouter 8.875% de TVA qui est composée de:

– la taxe de la ville de New York à 4.5%,

– la taxe de l’Etat de New York à 4%,

– la taxe du Metropolitan Commuter Transportation District (MCTD) de 0.375%.

Néanmoins, certains produits ne sont pas soumis à cette taxe, c’est le cas de la nourriture (sauf restaurants), médicaments, couches, magazines et journaux… mais aussi les vêtements et accessoires comme les chaussures dès lors que leur prix unique ne dépasse pas $110.

Exemple pour une paire de chaussures:

– Si une paire de chaussures coûte $110 ou plus, elle sera taxée à 8.875%.

– Si cette même paire de chaussures coûte moins de $110, aucune taxe ne sera appliquée.

Credits: Glamour
Credits: Glamour

Autre exemple: Vous avez acheté 3 paires de chaussures à $100 dollars la paire, la taxe ne s’appliquera pas car aucune paire de chaussures n’excède à elle seule $110 dollars. Dès lors que vous achetez un article qui coûte $110 ou plus, la taxe va s’appliquer.

C’est ainsi que s’achève mon petit article Capital, j’espère que vous y voyez un peu plus clair, si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à m’écrire sur Facebook!

Salvatore