Here’s why you need to be in New York for Thanksgiving!

Every November, the US celebrates Thanksgiving Day, a national holiday when families come together to spend time, share food and enjoy parades. Celebrating Thanksgiving in New York City is a favorite occasion for many locals but it’s also a wonderful opportunity for tourists to learn more about American culture. It is actually one of the big six holidays of the year! What will you do that day? Here are some tips and activities suggestions for you to make the best of it! First, let’s start with some History.

5203091601_9592428331_z

When is Thanksgiving?

Thanksgiving falls on the last Thursday of November, this year: Thursday, November 23rd.

What you need to know about the celebration, in short

Most government offices, businesses and schools close on Thanksgiving Day with many closing on the Friday after, too, giving their employees a four days weekend.

The traditional Thanksgiving meal revolves around turkey, stuffing and vegetables. You’ll also hear Americans talking about eating yams. Yams are a starchy root vegetable widely grown in the Caribbean.

Traditionally, the meal is rounded off with pumpkin pie, delicious. You should try even if you are not planning to do the whole Thanksgiving dinner.

pexels-photo-265393

What’s the history behind Thanksgiving?

It originated as a harvest festival. Thanksgiving has been celebrated nationally on and off since 1789, after Congress requested a proclamation by George Washington.

The_First_Thanksgiving_cph.3g04961

It has been celebrated as a federal holiday every year since 1864, when, during the American Civil War, President Abraham Lincoln proclaimed a national day of “Thanksgiving and praise to our beneficent Father who dwelleth in the Heavens,” to be celebrated on the last Thursday in November. Together with Christmas and New Years; Thanksgiving is a part of the broader holiday season.

What goes on Thanksgiving day in New York?

Since 1924, the Macy’s Parade… lasts for three long hours. With more than 3.5 million spectators and 10,000 participants, it is one of the largest parades in New York.

15707417569_22cd395ee4_b

At the Macy’s Thanksgiving Day Parade, you can expect dazzling musical performances, cool floats, costumes and awe-inspiring helium balloons in the shape of cartoon characters including Mickey Mouse, Pokemon, Felix the Cat and many more. Bring your camera because kids go crazy and it’s free.

nathan-shively-51777

Another long held Thanksgiving tradition is watching American football. NFL, college, high school and amateur teams have played over the Thanksgiving weekend practically since the game’s invention, and it’s one of the biggest days in the football calendar.

Looking for something less crowded?

Thanksgiving falls in the middle of Autumn, it is to me the best time to enjoy the outdoors in New York City, trees are turning red and yellow, there’s a little wind in the air, a perfect time to wrap you up in a long scarf to explore the city. Our team of experts is here to help you to make the best of your trip:

– Williamsburg & Bushwick Private Walking Tour-

The tour (one to 6 people) starts at your hotel where your guide will pick you up for 4 hours of fun and amazement. You will take the subway and head to Brooklyn.

utiliser

Start with a visit through Williamsburg. Its once gritty industrial landscape has since transformed into a flourishing and vibrant artistic community. View cutting-edge graffiti murals from some of NYC’s most emerging artists.

chris-barbalis-318629

Take the opportunity to shop at some of Brooklyn’s trendiest stores. Then delve into the dynamic neighborhood of Bushwick through an exploration of its street art, part of the contemporary American culture.

If you want to book it, CLICK HERE!

-Soul Food and Jazz Tour-

See the site of the original Cotton Club, where Duke Ellington and Lena Horne spent hours wowing crowds from around the world. Drive past the site of the Savoy Ballroom where Benny Goodman and Chick Webb fought it out during their “Battle of the Bands,” and where the Charleston, “Lindy Hop” and the “Big Apple” dances were firmly cemented into American culture.

Visit the world-famous Apollo Theater, where Sarah Vaughan and Ella Fitzgerald won the popular “Amateur Night.” Pass by Minton’s Playhouse, where bebop was born and where Charlie Parker, Miles Davis, and Thelonious Monk started the tradition of musical jam sessions.

jens-thekkeveettil-2538

Discover one of Harlem’s hottest clubs, where jam sessions and musical collaborations go on into the wee hours of the morning. Dinner is at Sylvia’s legendary restaurant – “The Queen of Soul Food” (Family style dining).

21819709_133461917279107_6359873806823063552_n

On Mondays, swing dance the night away to the beat of a terrific, twelve-piece band. Free dance lesson included! We pick up the tab for your first two drinks at the Jazz club.

On Thursdays, experience the essence of Harlem and enjoy the convivial atmosphere as you mingle freely with the locals, while enjoying the sounds of a jazz or rythm & blues band. We also pick up the tab for your first two drinks at the Jazz club.

What is “Soul Food?”

Soul Food is the traditional African American cuisine that originated in the South of the United States. It consists of spicy ribs, collard greens, freshly cooked corn bread, black eye peas, and not to mention the best crispy fried chicken!

To book this activity, CLICK HERE!

If you have any question, feel free to send me a message!

Salvatore

Enregistrer

Que faire dans le Bronx, Brooklyn et Queens ?

Lorsque l’on entend les mots « New York » les premières images qui nous viennent à l’esprit sont celles de Times Square et ses panneaux lumineux géants, Central Park et son lac mythique, ou encore Greenwich Village et ses petites maisons typiques de l’architecture New Yorkaise. Aujourd’hui, j’ai décidé d’élargir vos horizons pour vous faire découvrir des quartiers comme le Bronx, Queens ou encore Brooklyn qui pour le coup, sont des quartiers baignés d’histoire et de culture.

Credits: Pixabay
Credits: Pixabay

Pour vivre comme un New-Yorkais, restons donc à New York mais loin des quartiers touristiques du centre de Manhattan. Cette fois, je vous emmène dans le profond New York ! Et inutile de revêtir un gilet par balles, j’ai sécurisé les lieux pour vous 😉

L’identité du Bronx

Credits: Harlem Spirituals
Credits: Harlem Spirituals

Le Bronx est l’un des cinq arrondissements de la ville de New York, que l’on appelle borough. En 2013, sa population était de 1 419 733 habitants. Son nom provient de Jonas Bronck, un émigrant suédois qui fut le premier à coloniser cette zone au XVIIe siècle. Le territoire était autrefois désigné sous le nom de « Rananchqua » par les Amérindiens Siwanoy, puis les colons le nommèrent « Broncksland » ou « Bronck’s farm », ce qui donna finalement « The Bronx. »

Le berceau de la culture Hip Hop

Il est vrai que le Bronx ne bénéficie pas d’une image très flatteuse. En effet, il a longtemps été considéré comme l’un des quartiers les plus dangereux de New York. On ne compte plus le nombre d’incendies criminels, de guerres des gangs et autres trafics de cet acabit qui ont vu le jour dans les années 70 et 80.

Credits: pexels.com
Credits: pexels.com

Aujourd’hui, on est très loin de tout cela, les seuls souvenirs que le quartier a conservé de cet « Age d’or » si on peut le nommer ainsi sont les graffitis et les peintures locales. Le Street Art comme on dit ici est inspiré de tous ces acteurs de la rue et ces pionniers du Hip Hop qui ont fait du Bronx une légende.

Les stars qui ont grandi dans ces rues impitoyables

Les fans de la Pop Culture savent tous que Jennifer Lopez a grandi dans le Bronx, elle l’a mentionné un sacré nombre de fois dans ses interviews et y a même consacré une chanson, l’un de ses plus beaux succès « Jenny From the Block » (= Jenny du quartier.) Mais d’autres personnalités ont partagé ces rues avec la célèbre Portoricaine : Woody Allen, Lauren Bacall, Peter Falk (Columbo), Fat Joe, French Montana, Billy Joel, etc.

Les lieux à ne pas manquer :

Le Yankee Stadium, où jouait l’équipe de baseball des Yankees de New York. Vous n’êtes pas obligé d’y entrer mais si vous en avez l’occasion, arrêtez-vous juste devant pour prendre une photo, on parle d’un vrai mythe à New York.

Le quartier Italien autour d’Arthur Avenue avec son marché et ses produits frais. Si vous avez envie de partir dans le sud de l’Italie sans quitter New York, il faut absolument vous balader dans ce quartier aux saveurs méditerranéennes. Les artisans sont pour la plupart des Italiens qui ont immigrés à New York il y a une quarantaine d’années. Ils sont toujours partants pour discuter autour d’un café avec les visiteurs ! Si vous êtes fan de fromage ou de charcuterie, n’hésitez pas à acheter leurs produits frais, au moins pour moitié moins chère que dans le centre de New York City.

L’identité du Queens

Credits: pexels.com
Credits: pexels.com

En 2013, sa population était de 2 296 175 habitants. Le Queens abrite l’aéroport international de New York-John F. Kennedy ainsi que l’aéroport de New York-LaGuardia. Créé le 1er novembre 1683, il a été baptisé en l’honneur de la reine consort (queen consort) Catherine de Bragance, épouse du roi Charles II d’Angleterre.

Le Queens : Un vrai melting-pot

Credits: pexels.com
Credits: pexels.com

L’arrondissement est plutôt cosmopolite et se compose principalement de quartiers abritant les classes moyennes, ainsi que des quartiers aisés où l’on trouve des hôtels, des grands parcs et des terrains de golf. Il coïncide avec le comté de Queens (Queens County), découpage administratif de l’État de New York, mais ce dernier ne fonctionne pas comme un comté à proprement parler, en effet il n’a aucun pouvoir et dépend entièrement de l’autorité municipale.

Les personnalités qui ont grandi dans le Queens

On le voit partout, la figure la plus emblématique à ce jour pour représenter le Queens n’est autre que l’actuel président des Etats Unis, Donald Trump ! D’autres célébrités issues d’autres horizons ont également vu le jour dans ce melting pot culturel : 50 cents, Ja Rule, Nicky Minaj ou encore Lucy Liu.

Les lieux à ne pas manquer :

Le Shea Stadium dans Flushing Meadow-Corona Park. Il s’agit du stade où joue l’équipe de baseball, les New York Mets, et qui fut le premier stade à avoir accueilli un concert (Les Beatles le 15 août 1965). Au parc de Flushing Meadow se sont également installées les expositions universelles de 1939 et 1964.

Le quartier résidentiel des millionnaires du Queens : Vous pourrez admirer les plus jolies maisons qui font étrangement penser aux demeures californiennes avec pelouse verte, barrières et piscine.

Astoria et Long Island City sont également des quartiers très en vogue, avec une richesse culturelle incroyable : musées, Street art, et des bars et restaurants branchés à n’en plus finir !

Brooklyn

Credits: pexels.com
Credits: pexels.com

Brooklyn est l’un des cinq boroughs de la ville de New York. Il concorde avec le comté de Kings (Kings County), découpage administratif de l’État de New York, mais ce dernier ne fonctionne pas comme un comté à proprement parler, car il n’a aucun pouvoir et dépend entièrement de l’autorité municipale. Avec une population de plus de 2 636 735 habitants en 2015, c’est l’arrondissement le plus peuplé de la ville de New York.

Les faits historiques de Brooklyn

Les Néerlandais sont les premiers Européens à coloniser la région occidentale de Long Island, qui était jusqu’alors habitée par la tribu amérindienne Carnasie. Ils y établissent en 1624 Midwout (Midwood). Ils achètent aux Mohawks le territoire qui s’étend sur les quartiers actuels de Gowanus, Red Hook, du Brooklyn Navy Yard et de Bushwick. Le Village de Breuckelen (du nom de la ville de Breukelen aux Pays-Bas) est autorisé par la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales en 1646 et devient ainsi la première municipalité de la Nouvelle-Néerlande.

Les lieux à ne pas manquer:

Williamsburg : quartier hipster de Brooklyn composé de petites boutiques d’artistes, murs revêtis de street art, coffee shops, quartier résidentiel.

Dumbo : C’est l’un de mes coins préférés, il touche les « waterfonts », (=front de mer), idéal pour prendre une photo avec la perspective des buildings de Manhattan derrière vous. Possibilité aussi de prendre un bateau pour rejoindre la City et ainsi admirer l’environnement à l’architecture impressionnante.

Bushwick : Secteur un peu moins populaire que Williamsburg mais qui commence à devenir de plus en plus en vogue et tente à ressembler à ses pères.

Les personnalités associés à Brooklyn

Jay-Z, Mike Tyson, Aaliyah, Al Capone, Cindy Lauper, Barbra Streisand, etc. La liste est longue !

Souhaitez vous visiter ces quartiers ?

Harlem Spirituals vous emmène dans une aventure inoubliable. Découvrez le vrai New York ! Après avoir rejoint votre guide au point de rendez-vous à Times Square, embarquez à bord du bus pour débuter votre aventure new yorkaise. Direction le Bronx, également connu sous le nom de “Boogie-down Bronx” et seul borough à être rattaché au continent américain. Exlporez le South Bronx, célèbre pour son influence sur la musique latino-américaine et son rôle majeur dans l’émergence de la culture Hip-Hop: la musique,le breakdance, et les graffitis. Admirez également le Yankee Stadium et Grand Concourse, principale artère du Bronx connue pour ses nombreux bâtiments Art Deco.

Credits: pixabay
Credits: pixabay

Puis poursuivez votre aventure dans le Queens, 2eme plus grand borough de New York, qui vous surprendra par la diversité et la richesse culture de ses quartiers. Explorez Astoria, connue pour son street art et sa multitude de fresques murales, et faites étape au Socrates Sculpture Park à Astoria : un espace au bord de l’eau unique abritant sculptures et oeuvres à ciel ouvert. Visitez Long Island City, quartier en pleine expansion et abritant la plus forte concentration de galeries d’art, musées, et studios de production de New York City.

Enfin, direction Brooklyn ! Véritable référence pour la mode et l’artisanat, Brooklyn est aussi le borough le plus peuplé, et l’un des deux boroughs abritant la plus grande diversité ethnique et culturelle de New York avec le Queens. Découvrez Williamsburg, la « capitale des Hipsters ! » Avec ses cafés arty, ses nombreuses boutiques, restaurants, et galeries d’art, cet ancien quartier industriel abrite aujourd’hui une communauté branchée, et son front de mer accueille immeubles de standing et splendides parcs où se prélasser.

Nous vous avons réservé un peu de temps libre pour que vous puissiez vous restaurer dans l’un des restaurants alentours ou vous balader à votre guide. Votre tour continue et se termine à DUMBO (Down Under Manhattan Bridge Overpass), un quartier animé de Brooklyn dont le parc offre une vue époustouflante sur le Brooklyn Bridge et la skyline de Manhattan avant de retourner à Times Square.

Pour réserver ce tour, CLIQUEZ ICI!

Salvatore

 

 

Enregistrer